Marie de Rabutin-Chantal

« We cannot destroy kindred: Our chains stretch a little sometimes, but they never break. »

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *