Diane Ackerman

Ajouter un commentaire

« Look in the mirror. The face that pins you with its double gaze reveals a chastening secret. »

Laisser une réponse