La molesse est douce, et sa suite est cruelle. -Adams, John Quincy

Ajouter un commentaire

La molesse est douce, et sa suite est cruelle. -Adams, John Quincy

Laisser une réponse